Saidaiji Eyo (Hadaka Matsuri)

Okayama, Japon

Saidaiji Eyo (Hadaka Matsuri) au Japon

Hadaka matsuri, « fête de l'homme nu » ou « festival de la boue ») est un festival japonais dans lequel les participants portent peu de vêtements ; habituellement juste un pagne japonais, le fundoshi, parfois un short et un happi (法被/半被?, manteau traditionnel souvent de couleur indigo ou brun). Ils sont très rarement complètement nus. Quel que soit le vêtement, il ne doit pas dépasser la limite de la vulgarité, et les participants doivent toujours porter des sous-vêtements et être habillés devant et dans les sanctuaires.

Chaque année, le festival de l’homme nu se déroule dans une douzaine de lieux à travers le Japon, habituellement en été et parfois en hiver, et ce depuis trois cents ans.

Ces matsuri se produisent souvent deux fois par an, mais rarement au même endroit. Il est commun que la boue soit impliquée dans les festivités et donne l’occasion d’un réel divertissement. Dans les Hadaka matsuri tenus en été, on peut voir les participants porter des mikoshi. Ceux qui ont lieu l'hiver comportent un rituel de purification par l'eau, suivi d'un combat collectif pour un objet saint (tel qu'un bâton, un bijou, etc.) qui symbolise l'événement.

Partager
Type d'expérience
Centres d'intérêts
Aucun centre d'intérêt associé pour le moment
Pays

Envie de partir au Japon ?

Découvrez notre sélection de lieux et d'expériences au Japon