Abbaye de Saint-Martin-aux-Bois

Hauts-de-France, France

Découvrir Abbaye de Saint-Martin-aux-Bois en France

L’abbaye Saint-Martin-aux-Bois, de son premier nom abbaye de Rurecourt, ou Ruricourt, est une ancienne abbaye pour hommes située dans le village français de Saint-Martin-aux-Bois dans l’Oise, en région des Hauts-de-France. Elle a été fondée vers 1080, soit par un groupe de moines indépendants, soit par des chanoines réguliers de saint Augustin ; les jésuites ont également été présents dans l'abbaye entre 1675 et 1772. Les six derniers moines se sont dispersés en 1790.

De l'abbaye médiévale, la guerre de Cent Ans n'a laissé subsister que la muraille d'enceinte, un bâtiment conventuel au sud de l'ancien cloître - fortement remanié depuis - et l'église. De l'abbaye reconstruite à la fin du XVe et au début du XVIe siècle, ne restent que la porte fortifiée, des vestiges peu évocateurs et notamment des bâtiments agricoles, dont un colombier. Saint-Martin-aux-Bois est connue au premier chef pour son église, l'un des premiers monuments historiques français, classée en 1840. C'est l'un des monuments importants du département de l'Oise et l'une des plus remarquables œuvres de l'architecture gothique du milieu du XIIIe siècle dans le nord de la France. L'église n'a pas (ou n'a plus) de nef. Seul le chœur du XIIe siècle et ses collatéraux sont présents. Le chœur peut être rattaché au courant gothique rayonnant, mais montre à la fois des archaïsmes et des innovations. Des choix audacieux, en particulier une étonnante minceur des supports, allègent les structures au maximum afin de renforcer le caractère élancé de l'espace intérieur. L'abside est une immense cage de verre à sept pans, où pour la première fois les fenêtres sont subdivisées par des étrésillons horizontaux en pierre afin d'augmenter leur hauteur. À cette hardiesse technologique s'ajoute le renoncement à tout élément non indispensable sur le plan esthétique et statique : pas de triforium, transept, déambulatoire ni décoration extérieure. L'extérieur revêt un aspect presque purement fonctionnel où seule la verticalité des lignes est soulignée. À l'intérieur, l'élégance prime toutefois sur l'austérité.

Depuis la désaffection de l'abbaye, l'église sert d'église paroissiale. En effet, l'absence d'église paroissiale l'a préservée de la vente comme bien national à la Révolution française. Elle n'a cependant jamais fait l'objet des attentions nécessaires de la part des autorités publiques, et la petite commune de Saint-Martin-aux-Bois n'est pas en mesure d'assumer seule les charges d'entretien.

Partager
Pays

Envie de partir en France ?

Découvrez notre sélection de lieux et d'expériences en France

Où dormir dans les environs de Abbaye de Saint-Martin-aux-Bois ?