Amorgos

Égée-Méridionale, Grèce

[ 36° 50′ N, 25° 54′ E ]

Amorgos en Grèce

Située dans l’est de l’archipel des Cyclades qui compte plus de 250 îles et îlots au cœur de la Mer Égée, Amorgos s’étend sur une superficie de 121 km² mais compte seulement 1 851 habitants. Cette île sauvage, méconnue et accessible uniquement en bateau (depuis Santorin ou Paros) est préservée du tourisme de masse. Son calme et son éloignement des principales destinations touristiques des Cyclades font de l'île d'Amorgos une destination idéale pour les voyageurs désireux de renouer avec la nature et de se ressourcer dans un cadre idyllique et paisible.

Localisée à seulement 1h15 de bateau de l’île de Santorin, Amorgos est riche d’une histoire fascinante dont les premiers vestiges archéologiques remontent au néolithique (- 4 500 avant J-C). L’île a connu son âge d’or durant la période protocycladique (- 3 000 à - 2 000 avant J-C) dont elle conserve encore une douzaine d’acropoles. Théâtre de grandes batailles telles que celle qui opposa l'émirat turc de Menteşe à l'ordre de Saint-Jean de Jérusalem en 1312, Amorgos n’est pas seulement une île paradisiaque où profiter d’un séjour à se détendre au bord l’eau, c’est également un véritable trésor de l’histoire européenne qui saura satisfaire la curiosité des voyageurs en quête d'histoire et de culture. Ne manquez pas le Monastère byzantin de Panagia Chozoviotissa, l’un des sites emblématiques de l’île, construit à flanc de falaise à plus de 300 mètres au-dessus du niveau de la mer.

Source d’inspiration pour de nombreux artistes à travers le monde, l’Île d’Amorgos a attisé, au cours de l’histoire, la curiosité de nombreux peintres et d'auteurs tels que Gaston Deschamps, Lorand Gaspar ou Jean-Luc Bermond. Avec sa nature préservée ses et ses fonds marins uniques, l’île a par ailleurs séduit le cinéaste Luc Besson qui y a tourné l’un de ses films les plus célèbres, le « Grand Bleu » en 1988. Pour marcher sur les traces de Jean-Marc Barr, Jean Reno, Rosanna Arquette et Marc Duret, il vous suffira de vous rendre sur la sublime plage d’Agia Anna située à l’Est de l’île.

Véritable paradis pour les sportifs, l’Île d’Amorgos offre le cadre idéal pour la pratique de la plongée sous-marine et de la randonnée. L’île dispose en effet de sentiers de randonnée très bien balisés tels que le sentier de Palia Strata qui chemine le long de chemins de Crête de Chora à Aegiali, le sentier Evangelistria qui va de Katapola à Evangelistria ou encore celui de Fotodotis qui va de Katapola à Chora.

Voyager à Amorgos c'est également l'occasion de découvrir des villages pittoresques et authentiques et de vous imprégner de l’atmosphère singulière des petits villages insulaires des Cyclades. Après avoir visité la magnifique Chora, le centre historique de l'île, dirigez-vous vers Katapola, Xilokeratidi, Aegiale, Potamos, Tholaria ou encore Langada, où vous serez surpris par la bienveillance des habitants et par l’accueil qu’ils vous réserveront. Pour un séjour en dehors des sentiers battus, rendez-vous à Kato Meria, une région agricole sublime offrant des points de vue époustouflants sur les collines de l’île et qui abrite de nombreux villages pittoresques tels que Kamari, Vroutsi, Arkesini et Kolofana. 

Pour vous détendre après une longue journée de randonnée ou tout simplement pour profiter du sable fin et des eaux turquoises de l’île, faites un tour sur les plages de Psili Ammos, de Lévrossos, de Mouros et de Kalotaritissa qui comptent parmi les plus belles de l’archipel des Cyclades. Ne manquez pas non plus la baie de Liveros où vous trouverez l’épave de l'Olympia, un navire échoué depuis plus de 40 ans et immortalisé à l'écran par Luc Besson. 

Partager
Type de lieu
Centres d'intérêts
Pays

Envie de partir en Grèce ?

Découvrez notre sélection de lieux et d'expériences en Grèce

Pour aller plus loin...

Où dormir dans les environs ?