Chott el-Jérid

Kébili, Tunisie

Tozeur, Tunisie

[ 33° 42′ 00″ N, 8° 26′ 00″ E ]

Description

Le Chott el-Jérid est la plus vaste plaine saline ou sebkha tunisienne avec une superficie d'environ 5 000 km2.

Le 7 novembre 2007, le site est désigné site Ramsar. Le 28 mai 2008, le gouvernement tunisien propose le site pour un futur classement sur la liste du patrimoine mondial de l'Unesco.

Long de près d'une centaine de kilomètres d'est en ouest, le chott el-Jérid se prolonge à sa pointe orientale par le Chott el-Fejaj. Déployé sur un axe est-ouest entre Nefta à l'ouest et El Hamma à l'est, l'ensemble couvre pratiquement la largeur du Sud tunisien, entre le golfe de Gabès et la frontière algérienne, respectivement distants du chott d'une vingtaine de kilomètres. Le Chott el-Gharsa en Tunisie puis le Chott Melrhir en Algérie terminent cet ensemble de dépressions fermées à évaporation intense. Le Jérid, le Fejaj et le Gharsa sont « de vastes sebkhas. Mais on continuera à les désigner par le nom de chott consacré par l'usage »
Partager
Type de lieu
Centres d'intérêts
Voyager en Tunisie

Envie de partir en Tunisie ?

Découvrez notre sélection de lieux et d'expériences en Tunisie

Pour aller plus loin...

Où dormir dans les environs ?