Péninsule Valdés

Chubut, Argentine

[ 42° 31′ 00″ S, 63° 52′ 08″ W ]

Péninsule Valdés en Argentine

La péninsule Valdés ou presqu’île de Valdés est une particularité côtière de la province de Chubut, en Argentine. Elle forme une portion de terre quasi-rectangulaire et unie au continent par l'isthme Carlos Ameghino. La presqu'île a été déclarée en 1999 Patrimoine mondial par l'UNESCO.

Sur les anciennes cartes, elle était connue sous le nom de « Péninsule de San José ».

La région fut occupée par les indiens Ahonikénks. Des témoignages de cette civilisation se retrouvent aujourd'hui un peu partout, sous forme de pointes de flèches ouvragées. Quand, au xixe siècle, les pêcheurs de baleine implantent leurs cabanes saisonnières, ils trouvent cependant un territoire vierge.

La région continentale attenante est à partir de 1865 l'objet d'une colonisation galloise, le Gwladfa, où les immigrés venus du Pays de Galles sont très vite minoritaires. Toutefois la péninsule elle même n'est alors peuplée que par des pêcheurs au long cours basques qui ont choisi de ne pas rentrer au pays. Aujourd'hui les deux tiers des noms de familles sont d'origine basque.

Puerto Madryn est considérée comme la porte d'entrée de la Péninsule Valdés.

La péninsule présente deux importantes échancrures à sa base : au nord, le golfe de San Matías et, au sud, le golfe Nuevo, ainsi qu'une échancrure plus petite, fort élargie, la caleta Valdés, à l'est. La presqu'île comporte une dépression topographique à 40 m sous le niveau de la mer.

Ajoutons qu'au centre de la péninsule, il y a deux salines situées au-dessous du niveau de la mer.

La faune terrestre de mammifères est clairsemée, caractéristique des plateaux patagons : des maras, quelques guanacos, des renards gris d'Argentine, des moufettes de Patagonie (Conepatus humboldtii). Effectivement, à première vue, quand on y pénètre, ce milieu fort sec paraît semi-désertique et monotone, mais sur les côtes la péninsule attire une quantité inhabituelle d'espèces animales. Il en résulte une collection d'écosystèmes prompte à émerveiller les touristes aussi bien que les scientifiques.

Sur les côtes, la faune de mammifères marins est variée et abondante.

Des espèces peuvent y être rencontrées, comme l'éléphant de mer, les otaries à crinière entourées de leur harem, les manchots, les nandous de Darwin, les renards gris, les guanacos.

Partager
Type de lieu
Centres d'intérêts
Pays

Envie de partir en Argentine ?

Découvrez notre sélection de lieux et d'expériences en Argentine

Pour aller plus loin...

Où dormir dans les environs ?