Temple of the Sun

Utah (États-Unis)

Découvrir Temple of the Sun aux États-Unis

Situé dans la magnifique Cathédral Valley, un des trois secteurs qui composent le parc national du Capitol Reef dans l’Utah, The temple of the Sun est un immense monolithe autoportant qui a été découvert en 1853 par l’explorateur et ancien sénateur américain John Charles Frémont. 

Comme son illustre voisin Temple of the Moon, cette merveille de la nature tire son nom de son apparence semblable aux vieilles cathédrales gothiques. Mais les formations géologiques de la Cathédral Valley ne sont pas l’œuvre de l’homme mais le fruit d’une accumulation de grès et de siltite depuis plus de 160 millions d’années.

Apercevoir Temple of the Sun se mérite. Une fois dans le parc de Capitol Reef, vous devrez rouler sur une piste de terre difficile sur plus de 100 kilomètres, accessible uniquement avec un véhicule 4x4. Il est fortement déconseillé d’emprunter ces routes par temps de pluie car vous risquerez de vous embourber et de vous retrouver bloqué dans une zone sauvage à plusieurs heures de routes de la première habitation.

Prévoyez donc des réserves d’essence et d’eau avant de vous lancer dans ce périple. Mais une fois la destination atteinte, le spectacle est tout simplement saisissant devant ces imposants monolithes qui vous feront vous sentir tout petit.

Partager

Où se trouve Temple of the Sun ?

Cathedral Valley est une zone reculée et accidentée du Parc national de Capitol Reef situé dans l'Utah. Il s'agit de la parti...

Pays

Envie de partir aux États-Unis ?

Découvrez notre sélection de lieux et d'expériences aux États-Unis

Pour aller plus loin...

Où dormir dans les environs de Temple of the Sun ?