Temples d'Abou Simbel

Assouan, Égypte

[ 22° 20′ 13″ N, 31° 37′ 34″ E ]

Description

Les temples d'Abou Simbel sont deux temples de l'Égypte antique creusés dans la roche situés près d'Abou Simbel, dans le Sud de l'Égypte, au nord du Lac Nasser, sur le Nil. Ces monuments sont classés au patrimoine mondial par l'UNESCO et constituent des symboles fort du pays.

Ces temples ont été construits par le pharaon Ramsès II vers 1260 av. J.C. pour commémorer sa victoire à la bataille de Qadesh. Ramsès II souhaite ainsi renouer avec la prospérité qui régnait sous le règne de son prédécesseur, les temples doivent combler les dieux.

C'est le petit temple consacré à Néfertari qui fut le premier découvert. Quant au grand temple dédié à Ramsès II, il fut découvert le 22 mars 1813 par l’historien suisse Johann Ludwig Burckhardt.

Le grand temple est un hémispéos construit à l'origine dans la colline de Méha. Il est voué au culte d'Amon, de Rê, de Ptah et de Ramsès II déifié. Il est taillé dans le grès de la roche pour sa majeure partie. Au lever du soleil, ses rayons éclairent le fond du sanctuaire, de quoi vous assurer un spectacle extraordinaire.
Partager
Type de lieu
Centres d'intérêts
Voyager en Égypte

Envie de partir en Égypte ?

Découvrez notre sélection de lieux et d'expériences en Égypte

Pour aller plus loin...

Où dormir dans les environs ?