Voyage en Écosse

Capitale : Édimbourg

Avant de préparer son voyage en Écosse

L’Écosse est l’une des quatre nations qui composent le Royaume-Uni aux côtés de l’Angleterre, du Pays de Galle et de l’Irlande du Nord. Située au nord de l’île de Grande-Bretagne, l’Écosse couvre une superficie de 78 772 km² et compte près de 5 500 000 habitants répartis principalement dans la région des Central Lowlands, autour des villes de Glasgow et d’Édimbourg, la capitale et centre administratif du pays. Glasgow faisant quant à elle office de capitale économique et culturelle de l’Écosse. Malgré sa taille relative, l’Écosse est un pays étendu, du fait de ces milliers de kilomètres de côtes et ses nombreuses îles et archipels tels que ceux des Hébrides, des Orcades et des Shetland.

Du fait de sa localisation géographique proche du cercle polaire, les hivers en Écosse y sont rudes et les chutes de neige très fréquentes. Cependant, son climat océanique et tempéré par le Gulf Stream qui borde ses côtes lui offre des températures pouvant dépasser les 20°c au cours de l’été. Riche d’une flore exceptionnelle composée d’une très grande diversité de plantes, de lichens et de bryophytes, l’Écosse abrite également une faune sauvage unique et très variée avec de nombreuses espèces d’oiseaux marins (macareux moines, grand tétras, balbuzard pêcheur, pygargue à queue blanche, milan royal…), des baleines, des orques, des dauphins, des phoques, des loutres, des cerfs, des aigles royaux et des milliers de moutons.

Rendue célèbre par son histoire complexe et son mode de fonctionnement social unique au monde (les clans), l’Écosse conserve encore aujourd’hui de nombreuses traces et vestiges de ce passé singulier qui remonte jusqu’à la période néolithique. L’Écosse a longtemps été un État souverain, jusqu’en 1707, date à laquelle le pays a été unifié à la Grande-Bretagne pour constituer le Royaume-Uni. Doté d’une culture exceptionnellement riche et vivante, l’Écosse vit au rythme de nombreuses légendes et de traditions étonnantes que les Écossais sont fiers de promouvoir autour d’eux. Réputé pour sa bienveillance ainsi que pour et sa gentillesse, ce peuple aux origines celtes ne manquera pas de vous surprendre par son sens de l’accueil mais également par son sens de l’humour.

S’il est préférable de voyager en Écosse durant l’été lorsque les jours sont plus longs et les températures plus élevées, toutes les saisons sont belles et dévoileront le charme de ce pays. Juin et septembre sont des mois très agréables car il y a moins de touristes et le temps reste correct. Ceci dit, peu importe la période de l’année, vous n’échapperez malheureusement pas à la pluie. Mais heureusement, le temps change vite et il n’est pas rare de voir les quatre saisons défiler en une journée. N’oubliez donc pas vos chaussures de marche ainsi que vos vêtements imperméables.

En raison de son insularité, le coût de la vie en Écosse est plus élevé qu'en France d’environ 30%. À titre d’exemple, le prix moyen d’une nuit en hôtel de moyenne gamme s’élève autour de 100 € et le prix moyen d’un repas dans un restaurant à environ 40 €. Prévoyez donc un budget conséquent si vous envisagez de réaliser un voyage en Écosse. Côté formalités, pour les ressortissants de l’Union européenne, seule la carte nationale d’identité est demandée pour vous y rendre.

Pourquoi faire un voyage en Écosse

L’Écosse est un pays très attractif pour les voyageurs en quête d’authenticité, de paysages sauvages et d’activités en plein air. En effet, le pays attire chaque année de nombreux voyageurs en quête d’aventure et de grands espaces mais aussi des visiteurs qui veulent s’imprégner d’une culture unique et découvrir une histoire très riche.

Faire un voyage en Écosse, c’est l’assurance d’en prendre plein les yeux et d’être accueilli à bras ouverts par une population locale réputée pour sa bienveillance et son ouverture d’esprit.

Que vous souhaitiez réaliser un road trip en van, un trek de plusieurs jours, séjourner chez l’habitant ou vous retirer sur une île isolée, les raisons de partir en voyage en Écosse ne manquent pas car il y a énormément de choses à voir et à faire dans ce pays où la nature est reine.

Voici 5 raisons pour lesquelles vous devez absolument découvrir l’Écosse :

Une nature sauvage et préservée

L’Écosse est réputée pour ses paysages uniques qui comptent parmi les plus sauvages d’Europe. Avec ses montagnes acérées, ses forêts sauvages, ses lochs aux eaux limpides et ses plages de sable fin, l’Écosse offre à ses visiteurs une très grande richesse et diversité de paysages.

Bien que le Loch Ness demeure le plus célèbre en raison de la présence supposée de l’emblématique « Nessie », un terrible serpent géant qui résiderait au beau milieu du lac, l’Écosse regorge de lacs majestueux à découvrir en voiture, en bateau ou à pied selon vos envies. Parmi les immanquables lors d’un voyage en Écosse citons notamment le Loch Coruisk, le Loch Assynt, le Loch Etive, le Loch an Eilein, le Loch Lomond, le Loch Maree ou le Loch Broom.

L’Écosse offre également aux voyageurs en quête d’aventure de vastes étendues sauvages avec des paysages et des panoramas époustouflants. Parmi les plus belles vallées d’Écosse, ne manquez pas celles de Glen Coe, de Glen Affric, de Glen Etive, de Glen Lyon, de Glen Nevis, de Glen Brittle ou encore le Rannoch Moor et les Trossachs.

Pour ceux qui souhaiteraient randonner au cœur de paysages naturels exceptionnels, il faut impérativement passer quelques jours au parc national des Cairngormn et dans les Monts Grampians qui comptent de nombreux sommets célèbres tels que le Ben Nevis, le Ben Alder ou le Ben Lawers. Ne manquez pas non plus les massifs de Cuillin et de Trotternish sur l'île de Skye, les Torridon Hills avec le Liathach ou le Beinn Eighe, les Trossachs avec le Ben A'an ou le Ben Lomond, Glen Coe avec les Three Sisters ou l’Aonach Eagach. Enfin, vous pourrez tenter l’ascension de sommets moins connus comme Buachaille Etive Mor, An Teallach et The Cobbler.

Et pour ceux qui n’apprécient pas la randonnée, l’Écosse possède également certains des plus beaux terrains de golf au monde dont la plupart sont situés près de la ville de Saint Andrews.

Des îles avec un air de bout du monde

Beaucoup de gens résument l’Écosse aux Highlands, mais l’Écosse compte près de 800 îles, dont la plupart sont inhabitées. Ces îles sauvages et désertes ont toutes une histoire et une atmosphère singulière qui invite à l’aventure et à la déconnexion.

Les Îles Orcades comptent assurément parmi les plus belles îles à découvrir à l’occasion d’un voyage en Écosse. En effet, cet archipel regroupe à lui seul 67 îles perdues au nord de l’Écosse et abrite certains sites du néolithique les mieux préservés d’Europe et dont la plupart ont été classés Patrimoine mondial de l’UNESCO en 1999 : Skara Brae, le Cercle de Brodgar, les Pierres levées de Stenness, Maes Howe ou le Broch de Gurness. Les Îles Orkney c'est aussi les jolies villes de Kirkwall et de Stromness, les îles de Mainland, de South Ronaldsay et de Rousay et des formations géologiques exceptionnelles comme The Old Man of Hoy ou les falaises de Yesnaby et Marwick Head.

Plus au nord, les îles Shetland méritent elles aussi le détour. Cet archipel subarctique composé d’une centaine d’îles situées au sud-est des Îles Féroé témoigne d’un passé très riche, comme le site archéologique de Jarlshof qui contient des vestiges datant de près de 4 500 ans et qui fera le bonheur des amateurs d’histoire. Parmi les incontournables d’un voyage sur l’archipel des Shetland, nous vous recommandons la péninsule et les falaises d’Esha Ness, la ville et le port de Lerwick, la réserve naturelle d'Hermaness ainsi que les îles de Unst, de Foula, de Yell, de Uyea, de Feltar, de Noss et de Scalloway.

À l’instar des îles Orcades et des îles Shetland, l'île d’Arran dispose également de nombreux vestiges du néolithique comme en témoigne le cercle de pierre de Machrie Moor. Considérée comme un paradis pour les géologues, l’Île d’Arran est une île montagneuse riche d’une faune exceptionnelle composée de cerfs, de loutres, de phoques, de dauphins et de marsouins ainsi que d’une flore splendide offrant une grande variété de plantes sauvages, de champignons et de mousses. Pour découvrir l’île, lancez-vous sur l’Arran Coastal Way, un sentier de 107 kilomètres qui fait le tour des côtes de l’île, avec de magnifiques vues sur les montagnes du Goat Fell, du Caisteal Abhail et d’Ard Bheinn. Enfin ne manquez pas d'autres archipels comme les Îles Hébrides, les Îles Summer ou les Îles Treshnish.

Un patrimoine historique millénaire

L’Écosse est aussi le paradis des amateurs de culture et d’histoire. Au cours de votre séjour en Écosse, vous aurez l’occasion de visiter des centaines de sites historiques et constructions remontant au néolithique, à l’âge de bronze, à l’âge de fer et au Moyen-âge. Pour celles et ceux qui souhaiteraient découvrir des sites mégalithiques, l’Écosse regorge de sites uniques tels que Skara Brae et le Cercle de Brodgar dans les îles Orcades, celui de Jarlshof dans les îles Shetland ou encore les Menhirs de Calanais sur l’île Lewis dans l’archipel des Hébrides extérieures.

L’Écosse est également réputée pour la beauté de ses châteaux qui témoignent de l’histoire glorieuse et tumultueuse du pays et de ses clans qui se sont affrontés au cours des siècles entre guerres, intrigues et complots. Du château d'Eilean Donan perché au beau milieu du Loch Duich, au château d’Urquhart qui borde le Loch Ness en passant par les châteaux de Dunrobin et de Culzean qui semblent sortis d’un conte de fée ou le château de Dunnottar dont les ruines subsistent sur un impressionnant éperon rocheux, laissez-vous envoûter pendant votre voyage en Écosse par leur beauté sans pareille.

Au-delà des châteaux, l’Écosse abrite de magnifiques abbayes telles que celles de Jedburgh et de Melrose situées au Sud d’Edimbourg, celle d'Inchcolm située au milieu du Firth of Forth, celle de Dunfermline ou encore celle d'Iona perdu sur une île au large des côtes écossaises. Enfin, si vous voyagez dans les Îles Orcades, ne manquez pas la Cathédrale Saint-Magnus de Kirkwall.

Des routes parmi les plus belles d’Europe

Destination idéale pour partir en road trip le long du littoral, dans les îles ou à l’intérieur des Highlands, l’Écosse offrira aux amateurs de voyages en van ou en camping-car des panoramas exceptionnels sur des routes qui comptent parmi les plus belles d’Europe. 

La North Coast 500 qui s’étend sur plus 800 km, longe les côtes du nord de l’Écosse et traverse une quantité de paysages exceptionnels. Entre les falaises abritant de nombreux oiseaux marins, les plages de sable blanc, les imposantes montagnes et les lochs qui se dessinent à travers le brouillard, Cette route mythique vous offrira un condensé de ce que l’Écosse a de meilleur à vous donner.

Sur l’île d’Harris dans l’archipel des Hébrides extérieures, la Golden Road vous fera traverser des paysages spectaculaires, des plages désertes et de petits villages de pêcheurs avec leurs jolies maisons blanches. Sur la péninsule d'Applecross, la route sinueuse de Bealach na Ba vous conduira entre les montagnes des Highlands, tout comme le Cairnwell Pass qui traverse les Monts Grampians.

Pour les amateurs d’histoire et de whisky, le Malt Whisky Trail vous permettra de visiter les plus grandes distilleries de la région du Speyside. Quant à la Route A82 qui relie Glasgow à Inverness, elle vous permettra de découvrir le cœur des Highlands. Enfin la Route A93 qui relie Perth à Aberdeen sur la côte est, elle traverse la région du Royal Deeside où les nombreux châteaux perchés sur des collines vous donneront le sentiment de voyager dans le temps.

Une culture unique et fascinante

Au-delà du folklore, la culture écossaise est toujours très présente et vivante dans la vie des habitants du pays. De l’utilisation du tartan pour la réalisation des kilts (qui marquaient l’appartenance des hommes à des clans), à la musique traditionnelle raisonnant au son de la cornemuse, la culture locale écossaise vous garantira de belles expériences à vivre au cours de votre voyage en Ecosse.

Pour les amateurs d’art, ne manquez pas les villes d’Edimbourg, de Glasgow, d’Aberdeen et d’Inverness qui sont dotées de très bons musées aux collections inédites. Si vous voyez dans les Îles Shetland, arrêtez-vous au Unst Boat Haven qui abrite une impressionnante collection de bateaux de pêche et au Croft House Museum qui reproduit le mode de vie des habitants de l’île dans les années 1870. Sur le port de Dundee, découvrez le mythique RRS Discovery, navire qui emmena Robert Falcon Scott et Ernest Shackleton pour leur premier voyage en Antarctique. Enfin, pour une visite insolite, ne manquez pas le musée extérieur de Jupiter Artland situé au sud d’Edimbourg.

La mythologie écossaise qui découle en grande partie de la mythologie celtique compte de nombreuses légendes transmises au cours de l’histoire par des bardes et des poètes. Parmi les plus célèbres légendes on compte le Cycle d’Ulster qui retrace la civilisation préchrétienne de l’âge du fer, ou encore le Cycle Fenian centré autour des histoires du célèbre Finn Mac Cumaill.

La culture écossaise se traduit également dans les us et coutumes du pays et plus précisément dans la cuisine. En effet, la dégustation de porridges, de oatcakes et du haggis est incontournable lorsqu'on réalise un voyage en Ecosse.

Enfin, la visite d’une distillerie de whisky est également un passage obligé lorsque l’on souhaite s’imprégner de la culture locale. Dans la région du Speyside, vous pourrez visiter les distilleries de Glenlivet, de Cardhu, de Glenfiddich, de Strathisla, de Glen Moray, d’Aberlour et de Dufftown. Sur l’île d’Islay, nous vous recommandons celles de Bruichladdich, de Bowmore, de Lagavulin, de Bunnahabhain, d’Ardbeg et de Port Charlotte. Enfin, vous pourrez également visiter les distilleries de Torabhaig ou de Talisker sur l’île de Skye.

Partager
Votre contribution

Quand partir en Écosse ?

Découvrez les meilleures périodes pour votre voyage en en Écosse.
Météo
Fréquentation
Activités

Comment aller en Écosse ?

Trouvez le meilleur vol et profitez des meilleurs tarifs pour votre prochain voyage en Écosse.
Pays

Votre voyage sur-mesure en Écosse

Offrez-vous un voyage sur mesure en Écosse sans en payer le prix fort

Les principales régions et lieux à visiter en Écosse

Partir en voyage en Écosse, c’est avant tout une formidable occasion de se perdre dans des paysages sauvages et mystérieux, où le temps semble s’être arrêté. Les lieux et expériences à découvrir en Écosse ne manquent pas.

Confrontez-vous à la vie sauvage dans les Highlands, avec ses prairies verdoyantes et ses plages désertes que vous ne verrez nulle part ailleurs. Évadez-vous en pleine nature au cœur des îles Hébrides, un archipel méconnu où vous découvrirez l’âme authentique de l’Écosse. Partez sillonner le sud de l’Écosse pour découvrir les plus beaux châteaux et les plus belles abbayes du pays et laissez-vous porter par le rythme de Glasgow et d’Édimbourg, des villes vivantes où vous pourrez vivre l’accueil à l’écossaise. Une chose est sûre, vos prochaines vacances en Écosse ne manqueront pas de vous surprendre.

Voici donc un aperçu des régions à visiter et des lieux incontournables à découvrir lors de votre voyage en Écosse :

Les Highlands

Les Highlands (ou Hautes Terres) situées au nord-ouest de l’Écosse forment une région montagneuse composée de roches vieilles de plusieurs millions d’années. Du somptueux parc national du Loch Lomond et des Trossachs au parc national de Cairngorms, le plus vaste massif montagneux du Royaume-Uni, les Highlands offrent un cadre exceptionnel pour un voyage sportif ou d’aventure en Écosse. Les vallées de Glen Coe, de Glen Etive, de Glen Affric et de Rannoch Moor satisferont les amateurs de randonnées, tout comme le vallon perdu de Coire Gabhail ou les impressionnantes gorges de Devil's Pulpit. Pour celles et ceux qui souhaiteraient se lancer dans un trek plus long et plus exigeant, il existe de nombreuses possibilités et notamment le Cape Wrath Trail et le mythique West Highland Way.

La région des Highlands est également réputée pour ses lochs qui comptent parmi les plus beaux du pays. Ne manquez pas le Loch Etive, le Loch Nevis, le Loch Assynt, le Loch Shiel, le Loch Hourn, le Loch Katrine et le célèbre Loch Ness. Les Highlands sont également l’une des régions d’Ecosse qui abritent le plus de châteaux comme le château de Eilean Donan, le château de Mey et le château de Dunrobin, ou les ruines très photogéniques du château d’Urquhar et du château de Sinclair et Girnigoe.

En parcourant la North Coast 500 jusqu’au nord de l’Ecosse, vous découvrirez des baies paradisiaques et des côtes sauvages aux eaux limpides. Dans cette région isolée située au nord-ouest des Highlands, le contraste est saisissant entre les prairies verdoyantes et la blancheur des longues étendues de sable blanc. Les Highlands abritent sans aucun doute les plus belles plages et baies du Royaume-Uni et tout particulièrement celles de Balnakeil, de Oldshoremore, de Durness, de Torrisdale, de Ceannabeinne, de Gruinard, de la Baie de Sandwood et d’Achmelvich. Le long de la côte vous découvrirez également des péninsules sauvages comme celles de Knoydart et d’Ardnamurchan, des villages pittoresques comme ceux de Plockton, d'Applecross ou de Torridon ou encore d’impressionnantes falaises (Cap Wrath, Duncansby Head, Faraid Head ou celles de l'île d'Handa).

Et si vous n’êtes pas tentés pas le roadtrip ou la randonnée, de nombreuses autres aventures vous attendent dans les Highlands comme descendre la Rivière Tay en canoé, naviguer en voilier ou en péniche à travers le Canal de Crinan, pédaler à vélo sur la route sinueuse de Bealach na Ba sur la péninsule d'Applecross ou effectuer un trajet à bord du Jacobite, un vieux train à vapeur qui passe par le célèbre Viaduc de Glenfinnan, immortalisé au cinéma par la franchise de films Harry Potter.

Les îles Hébrides

Situé au large des côtes des Highlands, l’archipel des Hébrides regroupe plus de 150 îles pour la plupart inhabitées. Dotées d’une culture influencée par les peuples celtiques, nordiques et anglophones, les îles Hébrides ont de tout temps fasciné les Hommes et inspiré la musique et la littérature en gaélique écossais. Cet archipel très étendu (7 285 km² de superficie) pour une population de seulement 53 000 habitants se divise en deux parties, les Hébrides intérieures et les Hébrides extérieures séparées par la mer des Hébrides et le détroit Little Minch.

Hébrides intérieures :

Les Hébrides intérieures sont des îles sauvages et splendides et constituent une destination idéale pour les amoureux de nature et de paysages grandioses. Riches d’une faune exceptionnelle (baleines, orques, dauphins, loutres, pygargues à queue blanche, …), les Hébrides intérieures sont l’endroit idéal pour se ressourcer loin des foules. Parmi les plus belles îles de l’archipel, l’île de Skye, qui est reliée à la terre par un pont, séduit chaque année de nombreux randonneurs et photographes pour ses panoramas à couper le souffle et ses nombreux points d’intérêt : montagnes du Quiraing, péninsule de Trotternish, colines de Cuillin, Loch Coruisk, Old Man of Storr, phare de Neist Point, Fairy Glen et Fairy Pools.

Au cours de votre voyage dans les Hébrides intérieures, ne manquez pas l’île montagneuse de Mull célèbre pour ses vieux châteaux comme celui de Duart, ses plages idylliques comme celle de Calgary et ses charmants villages de pêcheurs aux habitations colorées comme celui de Tobermory. Depuis l’île de Mull, partez en excursion pour visiter la grotte de Fingal sur l'île inhabitée de Staffa ainsi que l’Abbaye de Ionia construite en 563 et depuis laquelle la foi chrétienne s’est diffusée à travers l'Écosse.

Mais les îles Hébrides intérieures c’est aussi d’autres îles moins connues et peu fréquentées comme celles d'Eigg, de Lismore, de Rum, de Bute, Jura, de Coll, de Tiree, de Colonsay et d'Islay ou encore les archipels des Îles Summer ou Îles Treshnish qui abritent une faune sauvage unique au monde. Les îles Hébrides c’est enfin des plages de rêve où vous pourrez vous retrouver seuls au monde. Nos préférées sont Machir Bay sur l’île d’Islay, Balephuil Bay sur l’île de Tiree et Kiloran Bay sur l’île de Colonsay.

Hébrides extérieures :

Plus éloignées et moins fréquentées, que les Hébrides intérieures, les Hébrides extérieures sont les îles d’Écosse les plus sauvages et les plus dépaysantes. Perdu au milieu de l’Atlantique nord, cet dispose de nombreux atouts pour séduire les voyageurs en quête d’aventure.

L’île de Lewis et Harris abrite des plages méconnues comme celles de Luskentyre, de Seilebost, de Sgarasta Mhor et de Mangersta qui comptent pourtant parmi les plus belles d’Europe avec leurs eaux translucides. La Golden Road qui serpente le long de la côte est d'Harris, vous offrira des vues à couper le souffle sur une côte sauvage et de jolis villages de pêcheurs. L’île de Lewis offre également des paysages spectaculaires et de nombreux points d’intérêt comme les célèbres Menhirs de Calanais, les vieilles black houses en chaume de paille ou les phares de Butt of Lewis et de Tiumpan Head. Les îles Lewis et Harris sont également un paradis pour observer les animaux marins et les oiseaux ainsi qu’une destination alternative pour les amateurs de surf qui ne souhaitent pas être dérangés par le monde. Il s'agit également d'un spot de kitesurf très exigeant et très réputé et du lieu de fabrication du célèbre Tweed fait avec de la pure laine vierge filée et tissée à la main.

SI vous rêvez d’une aventure hors du commun, direction l’île de Sainte-Kilda, le lieu le plus isolé d’Écosse. Situé à plus de 160 km des côtes, on ne peut y accéder qu'en bateau après avoir affronté des mers réputées très difficiles. Cette île mystique où le temps s’est arrêté est entourée d'impressionnantes falaises qui abritent une faune exceptionnelle, notamment des colonies de macareux moines, des fulmars boréals, des pétrels ainsi que la deuxième plus importante colonie au monde de fous de bassan. L’île a été habitée depuis plus de 2000 ans mais les derniers habitants ont quitté Sainte-Kilda au milieu du XXème siècle à cause des conditions de vie trop difficiles. Aujourd’hui, St Kilda est classée au patrimoine mondial de l'Unesco et on peut y visiter des maisons en pierre, quelques vestiges et observer une espèce de mouton endémique qui y vit à l'état sauvage.

Pour celles et ceux qui n’oseraient pas s’aventurer aussi loin, les Hébrides extérieures vous offrent d’autres options comme l’île de North Uist et la longue plage sauvage de Traigh-stir, Berneray et la magnifique plage de Bearsdaire, les îles de South Uist et d’**Eriksay **et plusieurs archipels sauvages comme les Îles Shiant, les Îles Flannan ou les Îles Monach. Et si vous souhaitez vous retrouver vraiment seuls au monde et profiter de paysages à couper le souffle, direction au sud de l'archipel sur la petite île de Barra qui abrite de nombreuses plages absolument paradisiaques : celle de Traigh Mhor au nord de l'île et surtout celles de Traigh Shiar, de Traigh a Bhaigh et de Bagh A'Deas sur la petite île de Vatersay reliée à Barra par une digue. N'hésitez pas à prendre de la hauteur en grimpant sur les collines pour admirer les eaux turquoise et le sable blanc immaculé. Si vous avez le temps, partez en excursion en bateau pour découvrir les îles de Sandray, de Pabbay et de Mingulay avec ses impressionnantes falaises, ses vestiges et ses importantes colonies d'oiseaux marins.

Le sud :

Le Sud de l’Écosse correspond notamment aux régions de Scottish Borders, de Lothian, au sud du Strathclyde et aux comtés de Dumfries and Galloway. Cette partie du pays offre des paysages moins spectaculaires que les Highlands mais une réelle douceur de vivre, une atmosphère relaxante avec de nombreuses promenades pittoresques et de jolis sites historiques à visiter.

Le sud de l’Écosse est surtout réputé pour son patrimoine culturel et ses nombreux châteaux qui comptent parmi les plus beaux du pays. Ne manquez pas les châteaux de Culzean, de Drumlanrig, de Caerlaverock, de Kilmory et de Kilchurn qui vous permettront de mieux appréhender l’histoire tumultueuse du pays. N’oubliez pas non plus de visiter Traquair House, la plus vieille maison habitée d’Ecosse, ainsi que le site archéologique de Machrie Moor.

Découvrir le sud de l’Écosse c’est surtout l’occasion de visiter les plus belles et les plus anciennes abbayes de Grande-Bretagne. Nos préférées sont sans conteste celles de Borders, de Dryburgh, de Jedburgh, Kelso et de Melrose. Si cette partie de l’Écosse est un incontournable pour les passionnés d’histoire, les amoureux de la nature y trouveront également leur compte avec de nombreux sentiers de randonnées : le Southern Upland Way, le St Cuthbert's Way, le Borders Abbeys Way, le Three Lochs Way ou encore l’Aberdeenshire Coast Trail.

Les villes d'Édimbourg et de Glasgow

La découverte de l’Écosse ne serait pas complète sans faire escale dans les villes d’Édimbourg et de Glasgow. En effet, se rendre dans ces deux villes cosmopolites au patrimoine culturel exceptionnel et à l’ambiance conviviale permet de s’immerger dans la culture écossaise et de rencontrer une population accueillante.

Édimbourg est une ville importante qui s’étend sur une superficie de plus de 259 km² et qui compte plus de 488 000 habitants. Capitale de l’Écosse depuis 1532, Édimbourg dispose de nombreux sites d’intérêt tels que la vieille ville, l’ancien quartier ouvrier de Dean Village, la Calton Hill, le splendide château d’Édimbourg, le palais de Holyrood, la cathédrale Saint-Gilles et la Mary King's Close, la plus célèbre ruelle d’Edimbourg.

Glasgow est la troisième ville du Royaume-Uni, elle s’étend sur plus de 175 km² et ne compte pas moins de 606 340 habitants. La métropole d’Ecosse compte également de nombreux sites d’intérêt tels que l’Ashton Lane, une très jolie ruelle pavée, la Kelvingrove Art Gallery ans Museum ainsi que la cathédrale Saint-Mungo de Glasgow.

Autres pays susceptibles de vous intéresser

Si vous rêvez de partir en Écosse ne manquez pas de découvrir ces destinations insolites