Saint-Kilda

Hébrides extérieures, Écosse

[ 57° 49′ N, 8° 35′ W ]

Description

L’île de Sainte-Kilda est sans doute l’un des lieux les plus méconnus et les plus isolés d’Écosse puisqu'elle se situe à plus de 160 km des côtes et que l'on ne peut y accéder qu'en bateau après avoir affronté des mers réputées très difficiles.

Cette île mystique où le temps semble s'être arrêté est entourée d'impressionnantes falaises et accueille une faune exceptionnelle, notamment des colonies de macareux moines, des fulmars boréals, des pétrels ainsi que la deuxième plus importante colonie au monde de fous de bassan (après l'Île de Bonaventure au Québec). Si l'île n'est plus habitée, un troupeau de mouton endémique vit encore à St Kilda à l'état sauvage.

L’île a été habitée depuis plus de 2000 ans mais les derniers habitants ont quitté Sainte-Kilda au millieu du XXème siècle à cause des conditions de vie trop difficiles. Aujourd’hui, St Kilda est classée au patrimoine mondial de l'Unesco et on peut y visiter des maisons en pierre et quelques vestiges. L'un des aspects singuliers de la vie à Saint-Kilda était le parlement journalier où tous les hommes se rassemblaient chaque matin après la prière dans l'unique rue du village pour décider des activités du jour. Cette réunion n'était dirigée par personne et tous avaient le droit à la parole.

Afin de protéger cet écosystème unique et fragile, les navires qui souhaitent accoster à Saint-Kilda doivent au préalable contacter le National Trust for Scotland.
Partager
Type de lieu
Centres d'intérêts
Voyager en Écosse

Envie de partir en Écosse ?

Découvrez notre sélection de lieux et d'expériences en Écosse

Pour aller plus loin...

Où dormir dans les environs ?