Éphèse

Région égéenne, Turquie

Découvrir Éphèse en Turquie

Éphèse est l'une des plus anciennes et plus importantes cités grecques d'Asie Mineure, la première de l'Ionie.

Bien que ses vestiges soient situés à près de sept kilomètres à l'intérieur des terres, près des villes de Selçuk et Kuşadası dans l'Ouest de l'actuelle Turquie, Éphèse était dans l'Antiquité, et encore à l'époque byzantine, l'un des ports les plus actifs de la mer Égée, situé près de l'embouchure du grand fleuve anatolien Caystre.

L’Artémision, le grand sanctuaire dédié à Artémis, la déesse tutélaire de la cité, qui comptait parmi les Sept Merveilles du monde et auquel Éphèse devait une grande part de sa renommée, était ainsi à l'origine situé sur le rivage. C'est l'œuvre combinée des sédiments charriés par le Caystre, des changements climatiques, et peut-être d'accidents sismiques ou tectoniques, qui explique le déplacement progressif de la côte vers l'Ouest, et l'ensablement subséquent des ports de la ville, prélude de leur abandon (le cas de Troie est sans doute assez comparable).

Partager
Pays

Envie de partir en Turquie ?

Découvrez notre sélection de lieux et d'expériences en Turquie

Pour aller plus loin...

Où dormir dans les environs de Éphèse ?