Khan Tengri

Issyk Kul (Kirghizistan), Almaty (Kazakhstan)

Découvrir Khan Tengri au Kirghizistan

Le Khan Tengri est une montagne qui culmine à 7 010 mètres d'altitude dans le massif du Tian Shan, point culminant du Kazakhstan, à la frontière avec le Kirghizistan dont il est le troisième plus haut sommet, et très proche du Xinjiang en Chine. Il est gravi pour la première fois en 1931 par Mikhail Pogrebetsky. Sommet particulièrement dangereux, son ascension est principalement tentée par des alpinistes russes et kazakhs.

Le Khan Tengri est situé à l'extrême Est du Kirghizistan, dans l'oblasty d'Ysyk-Köl, et au Sud-Est du Kazakhstan, dans la oblys d'Almaty, sur la frontière séparant les deux pays et à seulement six kilomètres à l'ouest du tripoint avec la République populaire de Chine. Il se trouve à 450 kilomètres à l'est-sud-est de la capitale kirghize Bichkek et 280 kilomètres au sud-est d'Almaty, principale ville et ancienne capitale kazakhe. Le sommet s'élève à 7 010 mètres d'altitude dans la chaîne du Tian Shan dont il est le deuxième plus haut sommet après le Jengish Chokusu (7 439 m) situé vingt kilomètres au sud. Il s'agit, après ce dernier et le pic Lénine (7 134 m) dans le Pamir, du troisième sommet du Kirghizistan mais également du point culminant du Kazakhstan.

Partager

Où se trouve Khan Tengri ?

Le Tian Shan « montagnes célestes », est une chaîne de hautes montagnes d'Asie centrale située au nord-ouest du bassin du Tar...

Pays

Envie de partir au Kirghizistan ?

Découvrez notre sélection de lieux et d'expériences au Kirghizistan

Pour aller plus loin...

Où dormir dans les environs de Khan Tengri ?