Phare de Cap Carbon

Béjaïa, Algérie

[ 36° 46′ 32″ N, 5° 06′ 09″ E ]

Phare de Cap Carbon en Algérie

Le phare de Cap Carbon est un phare d'atterrissage culminant à 225 m au-dessus du niveau de la mer, le phare de Cap Carbon est plus haut phare naturel au monde. C'est un phare dit « d'atterrissage » qui indique la proximité du port de Béjaïa.

Il semble qu'avant la colonisation seuls quelques rares fanaux rudimentaires étaient placés aux abords des abris qui servaient de refuge aux vaisseaux barbaresques; tel le fanal ordinaire situé sur la haute tour du Penon d'Alger. Dès les premières années de la conquête des feux plus efficaces furent installés aux points les plus caractéristiques. C'est ainsi qu'en 1834, les Français installent à la place du fanal d'Alger un appareil consistant en un feu fixe surmonté d'une couronne tournante portant 8 lampes avec réflecteurs disposées de manière à réaliser un feu à éclipses de 30 secondes en 30 secondes.

Partager
Type de lieu
Centres d'intérêts

Lieu dans lequel se situe Phare de Cap Carbon

Le cap Carbon est un cap algérien situé dans la Wilaya de Béjaïa, au nord du port de Béjaïa. En 1907, il est équipé d'un phar...
Pays

Envie de partir en Algérie ?

Découvrez notre sélection de lieux et d'expériences en Algérie

Pour aller plus loin...

Où dormir dans les environs ?