Touchétie

Kakhétie, Géorgie

[ 42° 30′ 0″ N, 45° 30′ 0″ E ]

Touchétie en Géorgie

La Touchétie est une région isolée située dans le nord-est de la Géorgie, au cœur du Grand Caucase, à la frontière avec la Tchétchénie. Cette région historique est inscrite au patrimoine mondial de l'UNESCO pour la beauté et la richesse de son patrimoine naturel et culturel.

La Touchétie séduira les voyageurs tant par ses paysages et ses points de vue à couper le souffle que par ses villages médiévaux pittoresques dominés par d'imposantes tours de pierre. Mais pour cela, il faut être patient et courageux, car la Touchétie est une région enclavée dont le seul point d'accès est le col d'Abano situé à 2 826 mètres d'altitude. Cette longue piste vertigineuse et mal entretenue depuis le col, qui est réputée pour être l'une des plus difficiles de Géorgie, n'est praticable qu'en 4X4 durant les beaux jours.

Une fois arrivé au village d'Omalo, la piste s'arrête et le reste de la région ne peut se visiter qu'à pied ou à cheval. Un trek magnifique de 5 jours (75km) sur des chemins de berger et à travers des villages abandonnés permet de rejoindre le magnifique village de Chatili situé dans la région voisine de Khevsourétie, classé également patrimoine mondial de l'UNESCO.

Au cours de ce trek inoubliable, vous serez complètement coupés du monde. Pas de route, pas de réseau téléphonique, pas d'électricité. Vous rencontrerez les familles de bergers qui vivent dans ces vallées sauvages avec leur troupeaux et découvrirez des villages fortifiés qui semblent tout droit sortis du Moyen Age. Monter à cheval dans les vallées oubliées de Touchétie entre Omalo-Chatili est une expérience unique au monde et un véritable voyage dans le temps.

Compte-tenu des conditions de vie très difficiles, de nombreuses familles ont été contraintes de déménager vers les plaines au cours de la première moitié du XIXe siècle. Aujourd'hui, quelques rares familles vivent encore ce mode de vie pastoral et semi-nomade et perpétuent les traditions et coutumes du peuple Touche.

Les conditions de vie en Touchétie sont très difficiles avec un hiver très rude durant lequel toute la région se trouve complètement coupée du monde durant 5 à 6 mois. Seuls les villages d'Omalo, de Shenako et de Chatili sont encore habités à cette période. C'est pourquoi la Touchétie ne se visite qu'entre juin et septembre, lorsque les conditions sont plus clémentes. D'ailleurs ne manquez pas les festivals de Tushetoba et d'Atengenoba qui ont lieu l'été au moment de la transhumance. Désormais la Touchétie est en partie protégée au sein du Parc national de Touchétie qui abrite une faune sauvage abondante (chèvre sauvage, chèvre de montagne, chamois, loup, lynx, ours, gypaète barbu, faucon, aigle royal, ...).

Le Gouvernement prévoit de construire une route pour relier les régions de haute montagne de l’Est de la Géorgie. Un tel projet va inévitablement endommager des montagnes, forêts, vallées et prairies qui figurent parmi les tous derniers écosystèmes vierges et intacts d'Europe et du Caucase.

Si comme nous, vous êtes contre ce projet, alors signez cette pétition.

Partager
Type de lieu
Centres d'intérêts
Pays

Envie de partir en Géorgie ?

Découvrez notre sélection de lieux et d'expériences en Géorgie

Pour aller plus loin...

Où dormir dans les environs ?