Voyage en Géorgie

Capitale : Tbilissi

Avant de préparer son voyage en Géorgie

La Géorgie est un petit pays de moins de 5 millions d’habitants situé au carrefour de l’Europe et de l’Asie et entouré de quatre pays frontaliers : la Russie, l’Azerbaïdjan, l’Arménie et la Turquie. D’une densité 2 fois inférieure à la France, ce pays est bordé par la Mer Noire à l’ouest et par d'importantes chaînes de montagnes au sud, au nord et à l’est. Ces barrières naturelles ont permis à la Géorgie de se protéger des tentatives d’invasion au fil des siècles et ont favorisé le développement d’une identité culturelle, religieuse et linguistique forte, très différente des autres pays du Caucase. 

Considérée comme le poumon vert de la Mer Noire et du Caucase, la Géorgie recèle d’une grande variété de paysages : 

  • verdoyants près des côtes de la Mer Noire ou dans le sud-est du pays avec des collines et des vallées où poussent des vignes et des arbres fruitiers ;
  • désertiques dans les plaines du centre du pays où les étés sont très chauds et secs ;
  • montagneux, avec d’importantes chaînes de montagnes qui culminent à plus de 5 000 mètres d’altitude ;
  • maritimes avec une large bande littorale et des plages de sable et de galets.

Pour découvrir la Géorgie, rien de mieux que de se perdre dans les petits villages pittoresques à l’architecture médiévale, observer les monastères édifiés il y a plus de 1 000 ans sur le flanc de collines couleur olive, apprécier la grande collection de vignobles dans la région de Kakhétie… Ce pays possède un patrimoine culturel d’une richesse unique au monde, qui vous promettra des découvertes exceptionnelles ! 

Si la partie ouest du pays bénéficie d’un climat subtropical, l’est du pays subit l’influence méditerranéenne. On trouve donc le long de la Mer Noire une forte humidité et des précipitations abondantes, et à l’est des températures moyennes un peu plus élevées et un climat plus aride. 

Paradis pour les amoureux de la nature et de paysages grandioses, la Géorgie jouit d’un climat agréable une bonne partie de l’année, avec moins de 50 jours de pluie par an. S’il fait très chaud en été et très froid en hiver, préférez le printemps et l’automne pour votre voyage en Géorgie afin de profiter de la douceur du climat et de la couleur des paysages. À cette période de l’année, les régions montagneuses sont parfois inaccessibles avec de nombreuses routes et cols fermés. Durant l’été, le temps est ensoleillé mais très chaud dans les plaines, mais les mois de juin à septembre constituent le moment idéal pour les randonnées en altitude. Durant l’hiver, il fait froid dans l’ensemble du pays et certaines zones sont complètement coupées du monde.

Outre la richesse et la variété de son patrimoine naturel et culturel, la Géorgie est également une destination bon marché, sûre et facilement accessible depuis l’Europe.

Pourquoi faire un voyage en Géorgie

Destination peu fréquentée par les touristes, la Géorgie dispose de réels atouts pour un voyage insolite et inoubliable : treks au milieu d’une nature sauvage, visites de monuments religieux datant du Moyen Âge, découverte des vignobles géorgiens, baignades dans les sources chaudes, hospitalité de la population locale envers les étrangers... 

Voici 5 raisons pour lesquelles vous devez absolument découvrir la Géorgie :

Une destination méconnue et encore préservée du tourisme

La Géorgie est un pays que peu de voyageurs savent situer sur une carte et un territoire peu touché par la mondialisation et les excès liés au tourisme (où que vous alliez, vous ne croiserez pas beaucoup de voyageurs). Donc si vous souhaitez échapper à la foule et découvrir une destination hors des sentiers battus, avec une culture et une identité authentique, un voyage en Géorgie est fait pour vous. 

Cette destination attire cependant de plus en plus de travailleurs nomades grâce au nouveau programme de visas mis en place par le Gouvernement. Le potentiel touristique de la Géorgie pourrait ainsi exploser dans les prochaines années et on vous conseille donc de découvrir au plus vite ce pays magnifique, chaleureux et préservé...

Un paradis pour les amoureux de la montagne

Avis aux amateurs de trek : 87% du territoire de la Géorgie est montagneux ! pics enneigés, glaciers, vallées perdues, les amoureux de la nature seront heureux d’observer des paysages grandioses, des prairies verdoyantes et des sommets aux neiges éternelles. Avec la plus haute chaîne d’Europe, le Grand Caucase, la Géorgie est la destination idéale pour pratiquer les activités outdoor comme la randonnée, l’alpinisme, le ski, le VTT, l’équitation, le parapente, le rafting… Notamment les régions montagneuses de Svanétie et de Touchétie. Partez à la découverte des plus beaux sentiers de randonnée !

Un patrimoine culturel millénaire

Si les paysages naturels sont à couper le souffle, la Géorgie comblera également les amoureux de culture, d’histoire et d’architecture. Malgré ses influences très variées (ottomanes, soviétiques, européennes), la Géorgie se définit avant tout comme un pays chrétien. Troisième plus vieux pays chrétien au monde après l’Arménie et l’Ethiopie, la Géorgie a su se protéger des attaques extérieures et conserver son identité unique au fil des siècles. Déjà dans l’Odyssée d’Homère, on découvre une Géorgie historique et mystique, terre emblématique du périple d’Ulysse. Connue également comme une étape importante sur la route de la soie, son ouverture sur le monde a laissé des traces importantes sur son patrimoine culturel et religieux… Depuis toujours, la Géorgie, qui semble sortie d’un autre temps, dévoile son histoire riche et complexe aux voyageurs.

La capitale, Tbilissi, est connue pour son architecture variée et son labyrinthe de ruelles pavées. Elle rassemble les principales animations et témoigne à elle seule de la longue histoire du pays. On vous conseille d’arpenter la vieille ville, de vous balader dans ses jolies places verdoyantes et fleuries et de visiter la cathédrale de Sion, la vieille basilique d’Antchiskhati et les bains turcs pour avoir un aperçu du patrimoine culturel géorgien et des influences ottomanes

Dans le reste du pays, les sites culturels sont nombreux et l’empreinte religieuse est omniprésente. On peut ainsi découvrir des églises, des cathédrales, des constructions troglodytes, et des monastères, comme le complexe monastique de David Garedja qui comprend 20 monastères datant du VIème siècle. 

Notre conseil : pour mieux comprendre le patrimoine culturel géorgien lors de votre voyage en Géorgie, n’hésitez pas à aller à la rencontre des habitants ! Ce sera l’occasion d’en apprendre plus sur l’histoire et la culture de ce pays fascinant et de comprendre certains aspects de leur vie quotidienne. Essayez donc lors de votre séjour en Géorgie de faire quelques détours par les petits villages isolés, les fermes et les monastères perdus dans les montagnes. Ces rencontres vous permettront de découvrir la générosité et l’hospitalité incroyable du peuple géorgien

Une gastronomie généreuse et délicieuse

Voyager, c’est aussi découvrir les spécialités culinaires du pays. En la matière, vous serez servis car la gastronomie géorgienne est subtile, savoureuse et épicée ! Un voyage en Géorgie vous fera découvrir des produits frais et de saison et des mets incroyables tels que le fameux kinkhali (un gros ravioli généreusement farci de viande de bœuf épicé), ou encore l’emblématique khachapuri (pizza charnue surmontée d’un œuf et de fromage gratiné). L’adjapsandalis (sorte de ratatouille) ou encore le lobio (soupe de haricots) sont d’autres spécialités qui vous feront saliver. 

Enfin, la Géorgie et notamment la région de Kakhétie, est mondialement connue pour son savoir-faire viticole avec une technique de vinification ancestrale vieille de plus de 8000 ans (bien avant les romains et les grecs) ! C’est également l’un des pays pionniers dans les vins naturels et l'Unesco a inscrit en 2013 cette méthode de vinification sur la liste représentative du patrimoine culturel immatériel. 

Une destination bon marché

En plus d’être une destination peu fréquentée et hors des sentiers battus, la Géorgie est une destination abordable d’un point de vue financier. Vous pourrez découvrir la Géorgie en toute saison grâce à un coût de la vie peu onéreux et accessible à toutes les bourses. Pour un voyage en Géorgie, il vous faudra compter environ 20 € par nuit pour vous loger et seulement 5 ou 6 € pour manger. En ce qui concerne les billets d’avion, un aller-retour entre Paris et Tbilissi vous coûtera entre 200 et 400 € selon la période et la saison.

Partager
Votre contribution
Pays

Votre voyage sur-mesure en Géorgie

Découvrez notre sélection de circuits ou faites-vous accompagner pour créer votre itinéraire personnalisé

Les principales régions et lieux à visiter en Géorgie

Dans ce petit pays, les lieux à visiter ne manquent pas ! Du village de Chatili, en passant par le monastère troglodyte de Vardzia, ou encore les impressionnants sommets du parc national de Kazbek et les villages médiévaux de Haute Svanétie, voici un aperçu des régions à visiter et des lieux incontournables à découvrir lors de votre voyage en Géorgie :

La Touchétie

Visiter la région de Touchétie, région difficilement accessible et extrêmement reculée, est une expérience unique, à l’écart des chemins balisés, qui vous permettra de découvrir l’essence même du pays. La Touchétie est une région enclavée et située à la frontière avec la Tchétchénie qui est inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO, comme sa voisine la Khevsourétie. C’est une région quasiment vierge d’activité humaine, à l’exception des bergers qui viennent durant l’été avec leurs troupeaux, et totalement coupée du monde durant les 5 mois d’hiver. Les rares hameaux habités ne disposent ni d’électricité ni de réseau téléphonique et se situent à plusieurs heures de marche de la première route. Une fois passé le col d'Abano, la route s’arrête à Omalo et les vallées de Touchétie se découvrent à pied ou à cheval durant un trek de plusieurs jours... Découvrez des villages presque abandonnés depuis des siècles tels que celui de Mutso, un ancien village de Khevsourétie difficile d’accès et qui abrite une trentaine d'habitations médiévales fortifiées et disposées en terrasses verticales au-dessus de la gorge de Mutso-Ardoti. 

Disposant d’aucune infrastructure touristique, la Touchétie se mérite avec ses difficultés d’accès, ses routes accidentées et ses innombrables précipices. Mais l’effort sera récompensé par une nature totalement préservée et des paysages splendides et propices à la randonnée. Découvrez la Géorgie autrement à travers les pics enneigés du Grand Caucase et les magnifiques gorges, où les populations locales seront ravis de vous montrer leur mode de vie semi-nomade. Ne manquez pas les petits villages de montagnes comme le vieux village d'Omalo, la forteresse médiévale de Keselo, ou encore le village de Chatili ou celui de Dartlo, situé sur le versant sud des montagnes Pirikiti et qui ne comptait que 9 habitants lors du dernier recensement ! 

La Kazbegi

La Kazbegi est une région montagneuse située au cœur du Caucase, à 3 heures de route de Tbilissi via la Georgian Military Highway, route construite par les russes au début du XIXe siècle suite à l’annexion de la Géorgie. Vous passerez par la forteresse d’Ananouri, un site à ne pas manquer lors d’un voyage en Géorgie.

Cette région est un terrain de jeu parfait pour randonner au cœur de la nature. Le Parc national de Kazbek vous emmènera jusqu’au pied du mont Kazbek, un sommet magnifique et accessible sur le plan technique. Visible depuis la ville de Stepantsminda, le mont Kazbek, qui culmine à 5 047 mètres d’altitude, est le sommet le plus populaire de la région. Au pied de cette montagne, une charmante église construite au XIVème siècle vous surprendra, tant pour sa localisation que pour son point de vue exceptionnel. Située à 2 170 mètres, l’église de la Trinité de Guerguéti est accessible à pied ou en 4x4 pour les moins courageux. 

Pour un séjour nature en Kazbegi, vous pourrez également opter pour un trek dans la vallée de Truso ou dans la vallée de Sno. Au printemps et à l’automne, les gorges de Truso sont recouvertes de fleurs colorées magnifiques. Dans la vaste vallée de Sno, suivez le cours de la rivière Snostkali et découvrez une vue incroyable sur le mont Kazbek. Enfin, le domaine skiable de Goudaouri, le plus important de la région, ravira les amateurs de glisse et de sports d’hiver, avec une vue imprenable sur les sommets de Kazbegi.

La Svanétie

Un voyage sur-mesure en Géorgie implique aussi la découverte des paysages de carte postale de la Haute-Svanétie qui représentent si bien l’imaginaire du pays. La Svanétie, province historique de Géorgie, est située dans le nord-ouest du pays, au sud de la chaîne de montagnes du Grand Caucase, caractérisée par ses sommets enneigés et ses profondes gorges. La Svanétie est inscrite depuis 1996 sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO pour ses paysages exceptionnels et ses trésors culturels : découvrez ses tours défensives érigées aux IXe et XIIe siècles ! Cette “région des neiges éternelles” est également la région habitée la plus élevée d'Europe : elle abrite quatre des dix plus hauts pics du Caucase, comme le Mont Ouchba, le Mont Chkhara ou le Pic Tetnouldi

Au sud-est du Mont Ouchba, en Haute Svanétie, se trouve le village d’Ouchgouli qui est situé à plus de 2 000 m d'altitude. On vous conseille également non loin de là de découvrir la ville de Mestia, le village médiéval d’Adishi, celui de Chazhashi ou encore celui de Mazeri, un lieu isolé qui constitue le point de départ de plusieurs itinéraires de randonnée à travers le parc national de Zemo Svaneti et les montagnes de la région. Avant de visiter la Svanétie, il faut savoir que la région est recouverte de neige cinq à six mois par an et que la route menant à Mestia est par conséquent souvent impraticable.

Les plaines centrales

La Géorgie est fascinante par l’immense variété de ses paysages. Car au-delà des régions montagneuses extraordinaires, les plaines centrales regorgent de lieux et de sites d'exception. Seules régions non montagneuses du pays, le centre et le sud du pays accueillent les monuments culturels et religieux les plus emblématiques du pays, lesquels sont pour la plupart facilement accessibles par la route.

Lors de votre séjour en Géorgie, ne manquez surtout pas les cathédrales de Bagrati et de Svétitskhovéli, construites au XIème siècle. Ces cathédrales sont des chefs-d'œuvre de l'architecture médiévale géorgienne. Le monastère de Ghélati, fut durant longtemps l'un des grands centres culturels et intellectuels de la Géorgie. On y trouve aujourd'hui beaucoup de peintures murales et de manuscrits datant du XIIe au XVIIe siècle !

Sans oublier le site de Vardzia, une cité troglodytique, dont les fortifications datent du 12ème siècle, et qui fut considérée comme une ville sainte en raison de son monastère peuplé jadis par plus de 2 000 moines. Ses maisons dans les rochers forment un immense labyrinthe, avec 119 ensembles de grottes, dont 13 églises.

Enfin, on vous conseille également pour votre futur voyage en Géorgie de découvrir les villes de Sighnaghi et Mtskheta. La ville de Sighnaghi est connue pour ses paysages magnifiques et ses monuments historiques. Sighnaghi a d’ailleurs récemment subi un programme fondamental de reconstruction et est devenu un centre touristique de Géorgie. Quant à la ville de Mtskheta, elle est l'une des villes les plus vieilles et les plus intéressantes de Géorgie.

Articles de Blog

10 événements insolites à découvrir au mois d'août

Découvrez 10 événements insolites au bout du monde que vous ne verrez (malheureusement) pas en août cette année... ...

Autres pays susceptibles de vous intéresser